Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lafarandoledeslivres.com

lafarandoledeslivres.com

Menu
Bohemian Flats

Bohemian Flats

Raimund et son frère Albert Kaufmann naissent en Allemagne dans une famille de brasseur. Leur frère Otto doit prendre les rênes de la ferme lorsque leur père ne sera plus mais il est impulsif et colérique. Leur père doit la léguer à Albert. Malheureusement, il meurt sans avoir rédigé de testament. Alors les jeux sont faits. Otto sera le chef de famille.

Raimund doit suivre une carrière militaire. Il n'en veut pas et s'enfuit en Amérique. Là, il atterrit dans les Bohémian Flats. C'est la banlieue boueuse de Minneapolis où les immigrés juifs, irlandais, tchèques, suédois et allemands vivent. Il commence à travailler à la miroiterie du coin et économise car il veut continuer à faire des études. Il écrit à son frère Albert pour qu'il vient avec toute sa famille. Celui-ci aimait par dessus tout l'agriculture, n'a pas d'autres projets d'avenir et  il part aussi en Amérique avec sa femme Magdalena et ses enfants. Lorsqu'ils arrivent, ils sont un peu déçus des conditions de vie, mais rapidement ils s'adaptent. Et eux aussi parviennent  à économiser pour s'acheter une petite ferme.

Mais la Première guerre mondiale éclate. Chacun a sa manière va y prendre part. Et la famille ne sera plus jamais comme avant. D'autant plus qu'ils sont allemands et qu'au Etats-Unis, ils sont mal considérés.

J'ai beaucoup aimé cette famille qui se débat pour vivre et la solidarité de tous les protagonistes. Comme dans toute famille, il y a des rivalités, des oppositions et du soutien. Il y a aussi des joies et des peines. 

De tout temps, les gens partaient pour avoir une meilleure vie et l'Amérique était le pays des possibles. Comme actuellement, les migrants ne cherchent pas autre chose :  une vie meilleure, de la sécurité pour eux et leurs enfants. Et les plus migrations ne se font pas en Europe, mais en Afrique. Serions nous capable de se jeter dans l'inconnu et de partir pour avoir une autre vie, meilleure ?

 

Mary Relindes ELLIS " Bohémain flats " Ed 10/18