Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lafarandoledeslivres.com

lafarandoledeslivres.com

Menu
La panthère des neiges

La panthère des neiges

Jamais rassasié de voyage, Sylvain Tesson part et il pense que ce sera un voyage comme un autre. Il se trompe.

Il part pour l'aventure et le but est d' apercevoir la panthère des neiges dans un coin reculé du Thibet par des températures glaciales. Une fois encore, il pense aller plus loin ,plus haut. Il va s'apercevoir que pour voir cette belle mystérieuse, il faudra qu'il se pose, qu'il ne bouge plus et  qu'il patiente. Cette attitude lui permettra de se rendre compte que la vie fourmille autour de lui et qu'il doit la saisir. Il accompagne un photographe animalier Vincent Munier et c'est avec lui qu'il va apprendre à être à l'affût. Bouquetins, renard des neiges et autres animaux seront leur récompense pour le froid enduré et les heures d'attentes. L'arrivée de la panthère des neiges n'est pas garantie.

C'est aussi  un livre  d'introspection car il fait un parallèle entre sa quête vers ces beaux félins et les êtres disparus de sa vie ; notamment, il pense à sa mère qu'il a perdu, ainsi qu'à la femme de sa vie, mais ceci pour une autre raison.

De plus, le fait de ne pas bouger fait penser aux grandes traditions d'Asie, notamment le bouddhisme, qui apprend à ses adeptes la méditation. Se recentrer sur soi pour aller vers l'autre.

Pour moi, ce livre est un grand livre. Sylvain Tesson s'y livre comme jamais, avec une description des émotions et des sentiments très dépouillée et très précise. J'ai vraiment beaucoup aimé ce texte qui parle aussi bien de ses croyances et de l'évolution de celles ci par ce qu'il  vit. C'est aussi l'histoire d'une rencontre entre un écrivain et un photographe animalier, et de l'amitié qui s'est créée. Il a d'ailleurs annoté le livre de photographies de Vincent Munier et celui ci lui a donné quelques photographies qu'il a glissé dans le livre. 

Moi qui suis surtout une contemplative, je sais que ce genre d'aventures n'est pas pour moi : trop de neige, de froids. Mais j'aurais vraiment beaucoup aimé voir la panthère des neiges même si je sais que j'aurais eu peur de sa réaction (ne peut elle me croquer ?) et sans doute, n'aurais je pas été sereine en la voyant...

Et vous, auriez vous envie ou besoin d'aller apercevoir la panthère des neiges ? Ou vers quoi, avez vous envie de courir ?

Syvain Tesson " La panthère des neiges " Ed Gallimard