Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lafarandoledeslivres.com

lafarandoledeslivres.com

Menu
Shantaram

Shantaram

 

Ce livre est inclassable. En tout cas pour moi, il est à part dans le sens où l'auteur et le personnage principal australien  ont vécu une vie hors du commun et similaire dans le milieu des trafiquants de drogue et du crime. Comme son héros, l'auteur est condamné à 19 ans de prison, mais il arrive à s'évader et il passe 10 ans à Bombay. J'ai ressenti le fait qu'il y avait vécu, dans l'attachement qu'il avait pour les indiens. 

L'auteur est repris en Allemagne. C'est dans ce pays qu'il entreprends d'écrire ce roman. 
 

Je l'ai commencé deux fois car il ne me parlait pas au début. Et à la seconde lecture, je me suis attachée à ce personnage en même temps prudent et confiant en l'être humain. Le guide qui l'emmène vers un hôtel l'appelle "Lin" et ce surnom lui restera. Il arrive à se lier d'amitié avec lui et il s'en va passer 6 mois dans la campagne indienne. Il y apprends la langue et est baptisé " shantaran" : homme tranquille. 
Après cet épisode bucolique, il est dépouillé de son argent et de ses papiers, il va aller vivre dans un bidonville et se rapprocher de la mafia. S'ensuivront  des épisodes à peine croyables de prison, de sortie, de trafic de devises et d'or et en finale la guerre en  Afghanistan.

En dehors du récit de ses aventures , le personnage émet des opinions sur le vie, la mort, l'amour, l'amitié. J'ai ressenti le fait qu'il a beaucoup souffert et qu'il arrive à faire passer ses émotions sans trop de pathos ; pourtant des épisodes du livre ne sont  pas toujours faciles. Une part de sagesse nous est apporté. Je recommande ce livre pour les adultes. 

Gregory David Robert " Shantaram" Ed J'ai lu