Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un parfum d'encre et de liberté

aide aux esclaves en 1859

aide aux esclaves en 1859

Lorsque Sarah Brown apprend que son père aide les esclaves qui s'évadent et qui veulent aller vers le Canada, elle est en totale admiration. Elle voudra aussi aider. Elle y parviendra grâce à son coup de crayon exceptionnel. Elle ne savait pas  dans quoi elle allait s'engager...

De nos jours, Eden achète la vieille bâtisse des Brown. Elle y découvre des parcelles du passé et elle se trouvera aussi.

J'ai beaucoup aimé ce livre car il nous questionne sur ce que l'on peut faire face à l'adversité. Comme le dit si bien Goldman, "si j'étais né en 17 à Liendenstadt , aurais je été meilleur ou pire que ces gens "?

. Personnellement, je ne suis pas sûre d'être plus courageuse que quelqu'un autre. Aurais je été capable de défendre les tutsis face aux hutus, les juifs face aux allemands, les bosniaques face aux serbes? Et dans nos vies, parvenons nous à être un modérateur face à  toutes ces passions qui animent tant de personnes et qui nous séparent? 

Sarah McCoy " un parfum d'encre et de liberté " Edition Pocket