Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Désolé, je suis attendue

comment la vie professionnelle peut influer sur la vie personnellle

comment la vie professionnelle peut influer sur la vie personnellle

J'avais déjà lu un livre d'Agnès Martin-Luganda "entre mes mains, le bonheur se faufile".

J'avais aimé le parcours plein de courage d'Isis qui se battait  pour s'affranchir de son mari et trouver le bonheur dans une nouvelle vie, fait de sa passion de la couture. Gabriel avait été l'artisan de sa transformation

Avec "Désolé, je suis attendue", l'auteure nous brosse la vie de Yaël, interprète et femme d'affaires qui se bat pour être au top dans son travail. Elle s'oublie et oublie sa famille. Sa sœur et ses amis sont assez compréhensibles mais ils saturent de la situation. Elle se corse le jour où, physiquement, Yaël ne fait plus face. Son patron lui demande de prendre des congés.

Contrainte, forcée, elle descend dans le sud et passe deux semaines avec ses amis et sa sœur. Au fur des vacances, elle se détend. Elle renoue avec un de ses plus anciens amis, Marc. Tout semble parfait. Elle a un nouvel amour et elle se rapproche encore plus de sa famille

L'annonce de sa promotion l'a fait basculer. Sa peur de ne pas tout réussir l'entraine à rompre avec Marc. Elle ne voit plus sa famille car elle est mal à l'aise avec la situation..

Enfin, après une discussion avec son patron, elle réalise qu'elle ne pourra pas  arriver à tout assumer seule....Je vous laisse imaginer la fin.

Ces deux portraits de femme peuvent nous aider à assumer ce qui nous intéresse vraiment et envisager  le but pour  rendre cela possible. Concilier sa vie personnelle et sa vie professionnelle : tout ceci pour pouvoir la vivre mieux.

Et vous, avez vous déjà été épuisés professionnellement? Quelles sont vos techniques ou vos astuces pour ne pas l'être?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

sagweste 08/02/2017 09:19

un livre que j'ai adoré. une plume qui m'a touchée.

sophie 24/05/2017 16:15

merci de vos remarques